Buffo au théâtre du Rond-Point

Buffo au théâtre du Rond-PointBuffo est un clown dont la présence – on pourrait presque parler d‘existence (ce qui ne déplairait pas à son auteur) – est si forte qu’elle tient la curiosité du spectateur en permanence en éveil.

Entre attente, perplexité, rire ou sourire, il suit les aventures de Buffo comme celles d’un bonhomme maladroit et enjoué en se demandant toujours "Et qu’est-ce qu’il va en faire ?".
Le voici qu’il se met au piano mais rencontre quelques difficultés : c’est que le piano est malade. Ni une ni deux, il se met à l’ausculter, écoute sa respiration, prend même sa température, et évidemment on y croit.
Il rencontre une dame-violoncelle. Que fait-il ? Il la drague, essayant au passage toute la palette des techniques d’usage, finalement avec succès puisqu’il lui fait un bébé : voici un adorable petit violon animé de son petit coeur. Il y a aussi le moment où Buffo apprend l’anglais, en une scène de My taylor is rich pour le moins cocasse, la leçon étant assénée par un disque… ingéré par Buffo.

L’on ne quitte donc guère l’absurde, suspendu aux gestes et aux mots du personnage (Buffo a son langage), mais également à ses sons, car le Buffo 2008 est particulièrement "organique".

Peut-être moins poétique que Tout Buffo, présenté au même théâtre du Rond-Point à l’occasion de la parution du livre  »Buffo » en 2005, le double scénique d’Howard Buten n’en est pas moins toujours aussi attachant.

Buffo de et par Howard Buten
Jusqu’au 3 février 2008
Théâtre du Rond-Point
2 bis, avenue Franklin D. Roosevelt, Paris-8ème
TLJ à 18 h 30 ; à 16 h le samedi ; relâche le lundi
Durée 1 h 15

Photo Buffo © Grégoire

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading Facebook Comments ...