La Veillée des Abysses. James Thierrée

La veillée des abysses au théâtre du Rond PointAprès La Symphonie du Hanneton en 2005 puis Au revoir parapluie, l’an dernier au théâtre de la Ville, James Thierrée revient cet hiver au théâtre du Rond-Point avec La Veillée des Abysses, un spectacle créé en 2004.

Le vent souffle, soulève un grand voile blanc figurant la neige, le sable, l’eau. Cinq personnages, trois hommes et deux femmes luttent contre cette vague, qui finit par les recouvrir avant de s’éteindre. Les personnages relèvent le drap blanc, se remettent debout : la veillée peut commencer. Vieux fauteuils, paravents, guéridons, lampes de table, velours, étoffes usées. Un très haut portail en fer forgé et, au plafond, une immense roue en fer ouvragé, comme une grand lustre, une couronne. Là, les cinq protagonistes ne vont cesser de jouer, danser, sauter.
Il y a de la cabriole, du prodige acrobatique et même du piano et du chant. Mais nulle démonstration pour autant. Car à l’image de James Thierrée faisant le mime (on croit voir son grand-père), le spectacle reste toujours à hauteur d’homme, sensible.

James Thierrée au théâtre du Rond Point dans la Veillée des Abysses Tout n’est que rondeur et douceur, les corps coulent et épousent les choses pour le plaisir du mouvement, de la fluidité et de la sensualité. Le jeu et la poésie pure sont seuls maîtres à bord et semblent pouvoir suspendre le temps. James Thierrée nous parle d’un monde ancien, familier et chaleureux ; nous parle de l’enfance et des ses contes. Lorsqu’il s’élance vers le lustre au plafond comme un génie volant, on croirait voir une étoile filante.
Une fois de plus, à une salle comble, il aura offert, une heure trente durant, un moment de magie, l’essence du ravissement.

La Veillée des Abysses
Mise en scène James Thierrée
Avec Raphaëlle Boitel, Niklas Ek, Thiago Martins, Uma Ysamat, James Thierrée
Son : Thomas Delot, lumière : Jérôme Sabre
Costumes : Victoria Chaplin et Cidalia Da Costa
Jusqu’au 4 janvier 2009
Théâtre du Rond-Point
2 bis, avenue Franklin D. Roosevelt – Paris 8ème
A 20 h 30, dimanche à 15 h
Durée 1 h 30
Places de 10 € à 33 €

Images : La Veillée des abysses © Richard Haughton

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...