Le salon littéraire de Madame Récamier

Compagnie Cyclone, Dans le salon littéraire de Mme Récamier

Recréer l’atmosphère des salons littéraires tels qu’ils se sont tenus du XVIIème jusqu’au milieu du XIXème siècles, tel est le propos de la pièce-lecture qui sera donnée ce samedi 16 octobre à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris dans le Marais.

Accompagnées de deux musiciens, Agnès Valentin et Florence Carrique-Allaire interprèteront des textes de différentes époques, allant du Grand Siècle à la période Napoléonienne : récits de batailles, textes révolutionnaires mais aussi plus intimes comme « La France n’est plus qu’un vaste théâtre de carnage… », extrait des Mémoires particuliers de Madame Roland.

La Compagnie Cyclone a créé ce spectacle dans une version courte en 2009 lors de la Nuit des Musées à l’Hôtel National des Invalides à Paris, puis l’a repris avec beaucoup de succès lors des Journées du Patrimoine.
L’ambiance plus feutrée de la Bibiothèque historique, sans compter sa vocation même, sont l’occasion de l’enrichir, en nous faisant suivre la grande Histoire à travers ses auteurs illustres tels Racine, Corneille, Molière, Voltaire, Condorcet, Sieyès, Robespierre, Michelet, Napoléon, mais aussi à travers les plumes effilées de madame de Sévigné, Olympe de Gouges, la duchesse d’Abrantès ou encore Juliette Récamier.

Le salon littéraire de Madame Récamier
Lecture-spectacle mise en espace par Philippe Penguy
Avec Agnès Valentin et Florence Carrique-Allaire
Musiciens Jean-Michel Deliers et Denis Zaidman
Bibliothèque Historique de la Ville de Paris
24, rue Pavée – 4° – M° St-Paul
Samedi 16 octobre 2010 à 18 h 30
Durée 1 h
Places au tarif unique de 10 €
Compagnie Cyclone

Photo Stefania Iemmi

Facebooktwittergoogle_plus

Une réflexion au sujet de « Le salon littéraire de Madame Récamier »

  1. Bonsoir,

    si ce contexte littéraire vous passionne, je vous suggére de lire la thèse de Sandrine Aragon :

    Des liseuses en péril : les images de lectrices dans les textes de fiction de la prétieuse de l’Abbé de Pure à madame Bovary de Flaubert (1656-1856)

    Ouvrage en deux tomes, disponible à l’adresse ci-dessous :
    .

    Cordialement,

    Mac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...