Au revoir Pays. Manufacture des Abbesses

Au revoir pays, Manufacture des AbbessesDécouverte, création, émotion. Tel est le cocktail qui vous attend avec Au revoir Pays, un spectacle à voir jusqu’à demain 31 octobre à la Manufacture des Abbesses à Paris.

L’on y découvre une jeune auteur, metteur en scène et comédienne particulièrement douée, Thiane Khamvongsa, dont Au revoir Pays est la première création ; mais aussi une autre comédienne formidable, Na-Bi Shin, au milieu d’une distribution parfois inégale mais pleine de charme.
Le texte est marqué du sceau de la sincérité, puisqu’il s’agit de la propre histoire de la famille de Thiane Khamvongsa, d’origine laotienne, née en 1981 dans un camp de réfugiés en Thaïlande.

En 1975, au Laos, l’arrivée au pouvoir des communistes a bouleversé la vie de cette famille, faisant fuir le fils aîné, enrôlant le cadet de 14 ans dans l’armée révolutionnaire, menaçant de prendre aussi la fille adolescente et envoyant le père qui avait servi dans l’armée royale en camp de redressement. Quand la mère apprend qu’elle est enceinte, elle convainc son époux de fuir le pays pour ne pas donner leur nouvel enfant au régime.
Abandonnant leur pays dans la douleur, les parents, le fils, la fille et le bébé finissent par arriver en France, un pays dont ils ignorent tout, à commencer par la langue et la culture.

Cette pièce bien fichue malgré un didactisme un peu trop systématique saisit le spectateur dès le début et ne le lâche pas d’une heure et demie. L’on s’attache très vite aux membres de cette famille, tant les personnages sont incarnés. On croit à leur histoire et elle nous émeut.
La mise en scène très simple, faite avec peu de moyens, porte la pièce avec une grande efficacité. Le talent des comédiennes jouant la mère – Thiane Khamvongsa – et la fille – Na Bi Shin – participe pleinement de l’agréable sentiment de justesse qui se dégage de ce spectacle fort mais jamais larmoyant, à la portée universelle.

Au revoir Pays
Auteur & metteur en scène : Thiane Khamvongsa
Assistantes à la mise en scène : Sophie O’Byrne & Charlotte Brédy
Avec Mathias Mégard, Thiane Khamvongsa, Fred Aklan, Na Bi Shin, Martin Nikonoff, Hugo Richet, Charlotte Brédy, Sophie O’Byrne
Du jeudi au samedi à 21h, le dimanche à 17h
Durée 1 h 30
Places 13 et 24 €
Manufacture des Abbesses
7 rue Véron 75018 Paris
Au revoir Pays a été récompensé du Prix Paris Jeunes Talents 2010

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...