Le Voyage de Victor. Théâtre de la Madeleine

Le voyage de Victor de Nicolas Bedos, avec Guy Bedos, la MadeleineOn est un peu triste parce qu’on a beaucoup de respect et de tendresse pour Guy Bedos et qu’on a aucune raison d’en vouloir à son fils Nicolas.
Le spectacle a la politesse de la brièveté, c’est bien sa seule qualité : aucune raison de se déplacer jusqu’au théâtre de la Madeleine pour faire ce voyage avec Bedos, écrit par le fils et joué par le père.

Le pitch ? Une esquisse : le vieux Victor (Guy Bedos) semble avoir perdu la mémoire à la suite d’un accident de voiture dans lequel son fils a trouvé la mort. Une « dame de compagnie » (Macha Méril) chargée de l’aider dans sa convalescence essaie de lui faire retrouver le fil de ses souvenirs. Petit à petit, se dévoile un lien passé entre les deux protagonistes.

Deux comédiens célèbres en tête à tête sur une scène bien située dans Paris, avec un lit ou une table voire les deux pour tout décor, la recette gagnante de certains théâtres privés commence à être bien connue. Mais s’ils ne sont pas au service d’un texte consistant, c’est l’ennui assuré. Ici, les bâillements viennent très vite. Les thèmes sont survolés à une hauteur telle que l’on en distingue aucun ; les jeux d’acteur sont si conventionnels que l’on peut fermer les yeux sans rien louper de la pièce. L’ensemble est vieux avant d’avoir été, et dénué du moindre intérêt.

Le voyage de Victor
Une pièce écrite et mise en scène par Nicolas Bedos
Avec Guy Bedos et Macha Méril
Théâtre de la Madeleine
19, rue de Surène – Paris 8° (Tel. 01 42 65 07 09)
M° Madeleine
Jusqu’au 30 janvier 2010
Les mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 19 h
Le samedi à 16 h et le dimanche à 18 h
Durée 1 h
Places 32 €

Facebooktwittergoogle_plus